Soins prénatals conventionnels ou en groupe chez la femme enceinte

Pregnant women in the waiting room of an antenatal clinic in Cuba.
WHO/PAHO

Soins prénatals conventionnels ou en groupe chez la femme enceinte

Résumé de la BSG

Principaux résultats

Aucune différence significative n'a été relevée entre les femmes ayant reçu des soins prénatals en groupe et les femmes ayant reçu des soins prénatals individuels en ce qui concerne l'accouchement prématuré, le faible poids de naissance, l'hypotrophie et la mortalité périnatale, l'admission en UNSI et le démarrage de l'allaitement maternel. Le score de satisfaction moyen était beaucoup plus élevé chez les femmes ayant reçu des soins prénatals en groupe que chez les femmes ayant reçu des soins prénatals standard.

Données factuelles incluses dans cette analyse documentaire

Cette analyse documentaire incluait quatre études réalisées aux États-Unis (2), en Suède (1) et en Iran (1) et totalisant 2350 femmes. Deux études ont été jugées de qualité acceptable tandis que les deux autres ont été considérées de bonne qualité.

Évaluation de la qualité

La qualité des données factuelles évaluée au moyen de l'approche GRADE a été jugée bonne en ce qui concerne la satisfaction à l'égard des soins prénatals, modérée pour ce qui est de l'accouchement prématuré, du faible poids de naissance, de l'admission en UNSI et du démarrage de l'allaitement maternel, et faible pour la mortalité périnatale.

Implications cliniques

Les données disponibles ne sont pas suffisantes pour recommander les soins prénatals en groupe de préférence à d'autres modèles. Néanmoins, dans les essais disponibles, il semble que les soins prénatals en groupe soient associés à un meilleur taux de satisfaction des femmes.

Recherches supplémentaires

D'autres ECR sont nécessaires afin d'évaluer l'efficacité et la sécurité des soins prénatals en groupe.


Analyse documentaire Cochrane

Citation: Catling CJ, Medley N, Foureur M, Ryan C, Leap N, Teate A, Homer CSE. Group versus conventional antenatal care for women. Cochrane Database of Systematic Reviews 2015, Issue 2. Art. No.: CD007622. DOI: 10.1002/14651858.CD007622.pub3.

Résumé

Contexte

Les soins prénatals sont l'un des principaux services de santé préventifs mis en œuvre à travers le monde. Dans la plupart des pays occidentaux, les soins prénatals consistent traditionnellement en un calendrier de visites individuelles chez un prestataire de soins. Une autre façon de fournir des soins prénatals consiste à le faire dans la cadre d'un groupe.

Objectifs
  • Comparer les effets des soins prénatals en groupe et des soins prénatals conventionnels sur les critères de jugement psychosociaux et physiologiques, sur le travail et sur l'accouchement, chez la femme et leur bébé.
  • Comparer les effets des soins prénatals en groupe et des soins prénatals conventionnels sur la satisfaction du prestataire de soins.
Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans le Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (31 octobre 2014), contacté des experts du domaine et passé en revue les références bibliographiques des études identifiées.

Critères de sélection

Tous les essais comparatifs randomisés et quasi-randomisés publiés, non publiés et en cours identifiés comparant les soins prénatals en groupe aux soins prénatals conventionnels ont été inclus. Les essais randomisés en grappes étaient admissibles, et un essai de ce type a été inclus. Les essais croisés n'étaient pas admissibles.

Collecte et analyse des données

Deux auteurs de l'analyse documentaire ont évalué les essais pour l'inclusion ainsi que leurs risques de biais et ont extrait les données de manière indépendante ; tous les auteurs de l'analyse ont vérifié l'exactitude des données.

Principaux résultats

Nous avons inclus quatre études (2350 femmes). Le risque général de biais des études incluses a été jugé comme acceptable dans deux études et bon dans deux autres. Aucune différence statistiquement significative n'a été observée entre les femmes ayant reçu des soins prénatals en groupe et celles ayant reçu des soins prénatals individuels standard pour le critère de jugement principal de l'accouchement prématuré [risque relatif (RR) = 0,75 (intervalle de confiance (IC) 95: de 0,57 à 1,00); trois essais; N = 1888]. La proportion de bébés de faible poids de naissance (inférieur à 2500 g) était similaire entre les groupes [RR= 0,92 (IC95: de 0,68 à 1,23); trois essais; N = 1935]. Aucune différence n'a été relevée entre les groupes en ce qui concerne les critères de jugement principaux de l'hypotrophie [RR= 0,92 (IC95: de 0,68 à 1,24), deux essais; N = 1473] et de la mortalité périnatale [RR = 0,63 (IC95: de 0,32 à 1,25); trois essais; N = 1943].

Le degré de satisfaction était élevé chez les femmes ayant reçu des soins prénatals en groupe, mais ce critère de jugement n'a été mesuré que dans un essai. Dans cet essai, le niveau moyen de satisfaction à l'égard des soins était près de cinq fois plus élevé chez les femmes ayant reçu des soins prénatals en groupe que chez les femmes ayant reçu des soins standards [différence moyenne: 4,90 (IC95: de 3,10 à 6,70); une étude; N = 993]. Aucune différence n'a été observée entre les groupes en ce qui concerne l'admission en unité néonatale de soins intensifs, le démarrage de l'allaitement maternel ou l'accouchement spontané par voie basse. Plusieurs critères de jugement liés au stress et à la dépression ont été rapportés dans un essai. Aucune différence n'a été relevée entre les groupes pour ces critères de jugement.

Il n'y avait pas de données disponibles sur les effets des soins prénatals en groupe sur la satisfaction du prestataire de soins.

Nous avons utilisé l'approche GRADE (Grades of Recommendation, Assessment, Development and Evaluation) pour évaluer les données factuelles pour sept critères de jugement prédéfinis ; les résultats ont fait état d'une faible qualité en ce qui concerne la mortalité périnatale, d'une qualité modérée pour ce qui est de l'accouchement prématuré, du faible poids de naissance, de l'admission en unité néonatale de soins intensifs et du démarrage de l'allaitement et d'une bonne qualité pour la satisfaction à l'égard des soins prénatals et l'accouchement spontané par voie basse.

Conclusions des auteurs

Les données disponibles suggèrent que les soins prénatals en groupe sont accueillis favorablement par les femmes, sans conséquences néfastes pour elles-mêmes ou leurs bébés. Aucune différence n'a été rapportée en ce qui concerne le taux d'accouchement prématuré chez les femmes ayant reçu des soins prénatals en groupe. Cette analyse documentaire est limitée en raison du faible nombre d'études et de femmes et du fait qu'une seule étude réunissait 42 % des femmes incluses. La plupart des analyses étaient basées sur une seule étude. Des recherches supplémentaires seront nécessaires pour déterminer si les soins prénatals en groupe sont associés à des bénéfices significatifs en ce qui concerne l'accouchement prématuré ou le faible poids de naissance.