Interventions visant à réduire le risque de contamination sexuelle par le VIH chez les jeunes : analyse documentaire et critique méthodologique des essais comparatifs randomisés

Interventions visant à réduire le risque de contamination sexuelle par le VIH chez les jeunes : analyse documentaire et critique méthodologique des essais comparatifs randomisés

Pedlow C T, Carey M P

Résumé du Centre pour les analyses documentaires et leur diffusion (CRD, Centre for Reviews and Dissemination)

Cette analyse a évalué les interventions de réduction du risque du VIH chez les adolescents. Les auteurs ont conclu qu'il existait des preuves substantielles de l'efficacité de ces interventions mais qu'en raison de limitations méthodologiques de la recherche disponible, il existe un besoin d'améliorer la qualité de la recherche primaire dans ce domaine, une conclusion qui semble justifiée.

Objectifs des auteurs

Fournir une analyse et une critique méthodologique des interventions de réduction du risque de virus d'immunodéficience humaine (VIH) pour les adolescents.

Recherche

La recherche a porté sur PsycINFO, AIDSLINE, MEDLINE et CINAHL jusqu'à septembre 2000; les termes de recherche ont été indiqués. Les sections bibliographiques des revues et des articles empiriques ont également été vérifiées. Seules les études publiées dans des revues avec comité de lecture par des pairs étaient admissibles pour l'inclusion.

Sélection des études : conception des études

Les essais comparatifs randomisés (ECR) étaient admissibles pour l'inclusion.

Sélection des études : interventions spécifiques

Aucun critère d'inclusion particulier pour les interventions n'a été indiqué. Les interventions à plusieurs composantes évaluées dans l'analyse ont inclus les discussions de groupe, l'assistance socio-psychologique, les compétences en communication et négociation, les brochures sur les maladies sexuellement transmissibles (MST), la fixation des objectifs, l'auto-récompense et la récompense sociale, l'éducation, les intervenants pour la jeunesse et le VIH, la résolution de problèmes, l'auto-gestion, la formation aux compétences cognitives, les modifications comportementales avec rétrocontrôle, les jeux de rôle, le renforcement des compétences, la narration d'histoires, les vidéos et les jeux. Les études évaluant les interventions visant à augmenter le taux de dépistage du VIH n'étaient pas incluses dans l'analyse à moins que des résultats sur la réduction du risque sexuel spécifique fussent indiqués. Les interventions ont été menées dans les écoles, la communauté et les centres de soins de santé.

Sélection des études : participants

Les études incluant principalement des adolescents ayant un âge moyen inférieur ou égal à 19 ans, ou un âge compris entre 13 et 19 ans, étaient admissibles pour l'inclusion. Les participants inclus dans l'analyse étaient âgés de 9 à 20 ans. La taille de l'échantillon des études incluses variait largement, allant de 34 à 3 869. L'analyse a inclus les études de population générale et à haut risque. Seule une étude a été menée avec des adolescents homosexuels.

Sélection des études : résultats

Les études évaluant les risques de comportements sexuels comme la fréquence de rapports non protégés et l'utilisation des préservatifs étaient admissibles pour l'inclusion. Les études incluses ont indiqué des résultats sur l'utilisation de préservatifs, l'incidence et le traitement des MST, la fréquence des rapports sexuels (protégés et non protégés), le nombre de partenaires, le début différé des rapports sexuels et l'abstinence.

Sélection des études : comment les décisions relatives à la pertinence des études principales ont-elles été prises ?

Les auteurs n’ont pas indiqué la méthode de sélection des articles utilisée dans l’analyse, ni le nombre d’auteurs ayant procédé à cette sélection.

Évaluation de validité

Les auteurs ont fait une critique de la littérature en utilisant six caractéristiques méthodologiques : utilisation de la théorie, contenu et format de l'intervention, mesure, conception de l'étude et analyse de données. Les auteurs n’ont pas indiqué la méthode d’évaluation de la validité des articles, ni le nombre d’auteurs ayant procédé à cette évaluation de validité.

Extraction des données

Les auteurs n'ont pas indiqué la méthode d’extraction des données utilisée dans l’analyse, ni le nombre d’auteurs ayant procédé à cette extraction.

Méthodes de synthèse : comment les études ont-elles été combinées ?

Les études ont été combinées dans un résumé narratif.

Méthodes de synthèse : comment les différences entre les études ont-elles été recherchées ?

Les différences entre les études en matière de méthodologie ont été explorées. Cela inclut l'utilisation de la théorie, le contenu et le format de l'intervention, les mesures, la conception de l'étude et l'analyse de données.

Résultats de l’analyse

Vingt-deux ECR (23 comparaisons) ont été inclus dans l'analyse (n = 5 356).

Seize études ont évalué les interventions de groupes, avec un nombre de séances allant de 1 à 12. Sept ont évalué les interventions individuelles, six avec une seule séance et une avec cinq séances. Sur les 23 interventions, 13 ont atteint une réduction statistiquement significative du risque.

Huit études (4 individuelles, 4 de groupe) ont indiqué l'incidence des MST, qui a été réduite de 29 % dans les études (1 individuelle, 1 de groupe).

Quinze études (5 individuelles, 10 de groupe) ont indiqué le nombre de partenaires, qui a été réduite de 27 % dans les études (1 individuelle, 3 de groupe).

Quinze études (6 individuelles, 9 de groupe) ont indiqué l'utilisation de préservatifs, qui a été améliorée de 53 % dans les études (2 individuelles, 6 de groupe).

Sept études (1 individuelle, 7 de groupe) ont indiqué la fréquence des rapports non protégés, qui a été réduite de 75 % dans les études (6 de groupe).

Sept études (2 individuelles, 5 de groupe) ont indiqué l'abstinence, qui a augmenté de 14 % dans une étude (une intervention de groupe de 8 séances).

Quatre études d'interventions de groupe ont indiqué un début différé des rapports sexuels, qui a augmenté de 50 % dans les études.

Douze études (types d'intervention incertaines) ont indiqué la fréquence des rapports sexuels, qui a été réduite de 42 %.

Conclusions des auteurs

Des preuves substantielles ont été observées quant à l'efficacité potentielle et l'efficacité réelle des programmes de prévention du VIH pour les adolescents. Les auteurs ont également conclu qu'il existait un besoin d'amélioration de la méthodologie de recherche dans ce domaine.

Commentaire du Centre pour les analyses documentaires et leur diffusion

La question de l'analyse était définie en matière de participants, de conception de l'étude et de résultats. La recherche a porté sur plusieurs bases de données électroniques pertinentes et les termes de recherche ont été indiqués. Seules les publications dans des revues évaluées par des pairs ont été prises en considération, et l'application de restrictions de langues n'a pas été indiquée. Ces facteurs peuvent conduire à l'introduction de biais de langues et de publications, que les auteurs eux-mêmes n'ont pas recherchés. Les auteurs n'ont pas indiqué comment les processus de sélection des études, d'extraction des données et d'évaluation de validité ont été réalisés, excluant donc une évaluation de la rigueur méthodologique de l'analyse.

Etant donné l'hétérogénéité des études incluses, la décision de ne pas combiner les études dans une méta-analyse était appropriée. La conclusion des auteurs, disant qu'il existe un besoin d'amélioration de la qualité de la recherche primaire dans ce domaine, semble être justifiée étant donné les limitations méthodologiques de la recherche disponible.

Implications de l'analyse documentaire pour la pratique et la recherche

Pratique : Les auteurs n'ont pas indiqué d'implications pour la pratique.

Recherche : Les auteurs ont indiqué que de plus amples recherches étaient nécessaires pour comparer les approches individuelles et de groupe pour la prévention du VIH, et pour développer des interventions individualisées d'une seule séance, brèves et efficaces. Les auteurs ont également recommandé un rapport cohérent des tailles des effets et la discussion des effets des interventions cliniquement significatifs pour aider les comparaisons entre les études.

Financement

National Institute of Mental Health, grant numbers F31-MH12740 and K02-MH01582.

Bibliographie

Pedlow C T, Carey M P. HIV sexual risk-reduction interventions for youth: a review and methodological critique of randomized controlled trials. Behavior Modification 2003; 27(2): 135-190

Lien vers le document Pubmed

État des termes d'indexation du sujet

Indexation du sujet établie par la Bibliothèque nationale de médecine (NLM, National Library of Medicine)

Termes d'indexation du sujet

Adolescent; Adult; Behavior Therapy; Female; HIV Seropositivity /transmission; Humans; Male; Randomized Controlled Trials as Topic; Risk Factors; Sexual Behavior /psychology; Sexually Transmitted Diseases /prevention & control

Numéro d'accès

12003003683

Date d'entrée dans la base de données

31 mai 2005

État du document

Ce document est un résumé structuré rédigé par des auteurs d'analyses du Centre pour les analyses documentaires et leur diffusion (CRD, Centre for Reviews and Dissemination). L'original remplissait une série de critères de qualité. Depuis septembre 1996, des résumés ont été envoyés aux auteurs pour commentaire. Des informations factuelles supplémentaires sont incluses dans le compte rendu. Notés de la façon suivante [A:....].