Efficacité de 40 interventions visant la réduction du risque de sida chez les adolescents : analyse documentaire quantitative

Un groupe de jeunes distribuent des tracts sur les pratiques sexuelles sans risques pour éviter les IST.
UNICEF/Crouch

Efficacité de 40 interventions visant la réduction du risque de sida chez les adolescents : analyse documentaire quantitative

Kim N, Stanton B, Li X, Dickersin K, Galbraith J

Objectifs des auteurs

Examiner l'efficacité chez les adolescents des interventions de prévention du SIDA, et examiner de surcroît la relation entre les questions de conception des interventions et les mesures de résultats.

Recherche

Les recherches ont porté sur AIDSLINE, MEDLINE, PsycLIT, CINAHL, et Current Contents pour les articles publiés entre janvier 1983 et novembre 1995, en utilisant les mots-clés de recherche 'SIDA', 'VIH', 'éducation à la santé', 'adolescents/adolescence', 'prévention', 'intervention' et 'évaluation'.

Des études supplémentaires ont été localisées en cherchant tous les articles cités dans les études sélectionnées, et une recherche manuelle a été effectuée sur 11 revues (de 1983 à 1995 ; liste de publication donnée dans le texte des auteurs) axées sur les adolescents et/ou les interventions comportementales. Des efforts ont également été déployés afin d'identifier les études récemment clôturées par le biais de comptes rendus de conférences et de communications personnelles.

Sélection des études : conception des études

Les essais comparatifs randomisés (ECR) et les essais comparatifs non randomisés, bien que les résultats fussent indiqués séparément. Seuls les ECR ont été inclus dans la méta-analyse.

Sélection des études : interventions spécifiques

Sensibilisation éducative.

Sélection des études : participants

Des adolescents ayant un âge moyen de 14,3 ans (déviation standard, DS = 1,31; fourchette : 10 à 18) étaient inclus. Les étudiants à l'université étaient inclus.

Sélection des études : résultats

Amélioration des attitudes concernant le risque du SIDA et des comportements de protection, connaissance des risques, intention accrue d'abstinence sexuelle ou d'utilisation de préservatifs, et réduction des comportements sexuels à risque.

Sélection des études : comment les décisions relatives à la pertinence des études principales ont-elles été prises ?

Les auteurs n'indiquent pas la méthode de sélection des articles utilisée dans l'analyse, ni le nombre d'auteurs ayant procédé à cette sélection.

Évaluation de validité

Plusieurs méthodes conceptuelles ont été utilisées afin d'évaluer la validité et un système de notation a été employé pour quantifier les résultats (1 = oui, 0,5 = implicite ou incertain, 0 = non). Les méthodes conceptuelles étaient :

L'intervention était-elle basée sur une théorie ? L'intervention a-t-elle abordé les thèmes culturels et/ou communautaires ? L'intervention a-t-elle abordé les thèmes du développement ? L'étude a-t-elle décrit le contenu spécifique traité dans l'intervention (présentation de faits, formation aux stratégies de compagnonnage) ? L'étude a-t-elle décrit la voie utilisée pour mettre en oeuvre l'intervention ? Les caractéristiques utilisées pour sélectionner les intervenants étaient-elles indiquées ? L'étude a-t-elle indiqué la dose et/ou la durée ? Des supports étaient-ils fournis ? L'intervention était-elle pilotée ? Deux groupes de deux auteurs ont été constitués. Dans chaque groupe, les deux auteurs ont évalué indépendamment les études incluses et toute divergence entre eux a été examinée lors d'une réunion entre les quatre auteurs.

Extraction des données

Deux groupes de deux auteurs ont été constitués. Dans chaque groupe, un auteur a extrait les données et l'autre a vérifié la feuille d'extraction complétée. Toute divergence entre les deux auteurs d'un même groupe a été examinée lors d'une réunion entre les quatre auteurs. Des auteurs ont également été contactés afin d'obtenir des informations supplémentaires nécessaires pour mener l'analyse.

Méthodes de synthèse : comment les études ont-elles été combinées ?

Le pourcentage des études qui ont enregistré une amélioration a été calculé pour chacun des résultats évalués. Pour la méta-analyse, les nombres ont été regroupés à partir des études selon les composantes du traitement, et les proportions combinées ont été mises en tableau et comparées par une analyse du khi2. Le test de Mann-Whitney a été utilisé pour évaluer la relation entre la dose de l'intervention et l'impact de celle-ci.

Méthodes de synthèse : comment les différences entre les études ont-elles été recherchées ?

Un test du khi2 ou un test exact de Fisher (selon la taille de l'échantillon) a été utilisé pour évaluer l'impact de la rigueur méthodologique de l'étude sur le résultat, et l'association entre le résultat et chaque facteur d'intervention. En outre, la relation entre le nombre total de thèmes conceptuels de l'étude abordés et chaque résultat a été évaluée par un test de Mann-Whitney. Les résultats ont été également analysés séparément pour les ECR et les essais comparatifs non randomisés.

Résultats de l'analyse

Quarante études ont été incluses. Trente-deux ECR, parmi lesquels seulement 4 ont donné suffisamment de détails sur les résultats pour être combinés dans une méta-analyse.

Pourcentage des études enregistrant un impact positif de l'intervention :

changements sur la connaissance, 88 % ;

changements sur les attitudes, 58 % ;

changements sur l'intention d'utiliser des préservatifs, 60 % ;

utilisation des préservatifs, 73 % ; et

diminution du nombre de partenaires sexuels, 64 %.

Les interventions qui ont démontré une augmentation de l'intention d'utiliser des préservatifs étaient significativement plus susceptibles d'être basées sur la théorie par rapport à celles n'ayant montré aucun changement significatif dans l'intention (100 contre 0 %, p = 0,048). Les interventions qui ont fait augmenter l'utilisation de préservatifs et fait baisser le nombre de partenaires sexuels étaient plus longues que celles n'ayant pas amélioré ces résultats. La méta-analyse (n = 4) a montré une réduction significative de la proportion de participants ayant indiqué avoir utilisé un préservatif lors de leur dernier épisode d'activité sexuelle pour un suivi à 6 mois (p = 0,005) et à 12 mois (p = 0,015). Aucune différence n'a été observée dans la proportion de participants ayant toujours utilisé un préservatif.

Conclusions des auteurs

Les interventions de réduction de risque du SIDA peuvent être efficaces dans l'amélioration de la connaissance, des attitudes et des intentions comportementales, et dans la réduction des pratiques à risques. La relation positive entre les améliorations de résultats et plusieurs éléments conceptuels de l'intervention souligne le besoin de s'axer davantage sur la conception de l'intervention lors de prochaines études.

Commentaire du Centre pour les analyses documentaires et leur diffusion

1. 1. La recherche est très approfondie et bien décrite, il est peu probable que les auteurs aient négligé un pan important de la littérature.

2. Les critères d'inclusion sont indiqués, mais leur méthode d'application n'est pas indiquée. L'inclusion d'études ayant été menées seulement aux états-Unis limitera la généralisation des conclusions, puisque des différences culturelles peuvent exister entre la population de l'intervention aux états-Unis et celle du Royaume Uni.

3. L'évaluation de la validité de la conception des études est bien décrite.

4. Les détails sur les études principales incluses dans l'analyse sont limités. Il existe peu d'informations sur les caractéristiques des patients, la nature spécifique des interventions, et les méthodes d'évaluation des résultats utilisées dans les études individuelles.

5. La synthèse des données est valide. Globalement, il s'agit d'une bonne analyse qui tente de relier des thèmes tels que les bases théoriques, la conception et les détails de l'intervention aux résultats mesurés.

Financement

Agency for Health Care Policy and Research, grant number U01 HS07392.

Bibliographie

Kim N, Stanton B, Li X, Dickersin K, Galbraith J. Effectiveness of the 40 adolescent aids-risk reduction interventions: a quantitative review. Journal of Adolescent Health 1997; 20(3): 204-215

Lien vers le document Pubmed

État des termes d'indexation du sujet

Indexation du sujet établie par la Bibliothèque nationale de médecine (NLM, National Library of Medicine)

Termes d'indexation du sujet

Acquired Immunodeficiency Syndrome /prevention & control; Adolescent; Child; Female; Health Education; Health Knowledge, Attitudes, Practice; Humans; Male; Outcome Assessment (Health Care); Risk-Taking; Sexual Partners

Numéro d'accès

11997000429

Date d'entrée dans la base de données

30 avril 1998

Date d'entrée dans la base de données

État du document

Ce document est un résumé structuré rédigé par des auteurs d'analyses du Centre pour les analyses documentaires et leur diffusion (CRD, Centre for Reviews and Dissemination). L'original remplissait une série de critères de qualité. Depuis septembre 1996, des résumés ont été envoyés aux auteurs pour commentaire. Des informations factuelles supplémentaires sont incluses dans le compte rendu. Notés de la façon suivante [A:....].