Policy - POLITIQUE NATIONALE EN MATIERE D’ALIMENTATION ET DE NUTRITION

Date:
2010
End year:
2015
Published year:
2010
Is the policy document adopted?:
No / No information
Type of policy:
Comprehensive national nutrition policy, strategy or plan

Tabs

Goals
Goals, objectives or targets related to nutrition: 

3.1. BUT

Le But de la politique nationale en matière d’alimentation et de nutrition (PNAN) est de contribuer tant à l’amélioration de la situation nutritionnelle des populations togolaises qu’à l’atteinte des OMD, en particulier l’OMD n°1 objectif 2 : "Réduire de moitié le nombre de personnes qui souffrent de la faim, et la prévalence de la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans".

3. 2. 1 – Objectif général

L’objectif général poursuivi est de contribuer à l’utilisation rationnelle des aliments, à travers des régimes alimentaires équilibrés et appropriés, l’usage d’eau propre, l'innocuité des aliments, et l’éducation nutritionnelle.

 

3.2.2 – Objectifs spécifiques

  • Réduire la prévalence de l’insuffisance pondérale chez les enfants de moins de 5 ans (P/A < -2 ET)
  • Réduire la prévalence du retard de croissance chez les enfants de moins de 5 ans (T/A < -2 ET)
  • Réduire la prévalence de l’émaciation chez les enfants de moins de 5 ans (P/T < -2 ET)
  • Réduire la prévalence de la dénutrition chez les femmes en âge de procréer (IMC < 18,5)
  • Contribuer à réduire l’incidence des faibles poids de naissance
  • Réduire la prévalence de la carence en vitamine A chez les enfants de moins de 5 ans
  • Réduire la prévalence de la carence en vitamine A chez les femmes en âge de procréer : taux d’héméralopie dans la population
  • Réduire la prévalence de la carence en fer chez les enfants de moins de 5 ans : prévalence de l’anémie chez les enfants de 6 à 36 mois
  • Réduire la prévalence de la carence en fer chez les femmes en âge de procréer : prévalence de l’anémie chez les femmes enceinte
  • Maintenir l’élimination de la carence modérée et sévère en iode chez les enfants d’âge scolaire : prévalence du goitre chez les enfants de 6 à 12 ans (seuil de 5 %)
  • Maintenir l’élimination de la carence modérée et sévère en iode chez les femmes en âge de procréer : médiane d’iode urinaire dans la population totale (seuil entre 100 et 200 g/l)
  • Promouvoir l’éducation nutritionnelle
  • Promouvoir l’hygiène et la sécurité sanitaire des aliments
Reference: 

WHO 2nd Global Nutrition Policy Review 2016-2017

Revision log

DateUserLogState
Tue, 08/20/2019 - 14:40engesveenkBulk moderation state change.published