Policy - Plan de passage à l’échelle des interventions d’ANJE

Date:
2013
End year:
2025
Published by:
Ministère de la santé
Published year:
April 2014
Is the policy document adopted?:
No / No information
Type of policy:
Nutrition policy, strategy or plan focusing on specific nutrition areas

Tabs

Goals
Goals, objectives or targets related to nutrition: 

II. BUT ET OBJECTIFS DU PLAN

 

2.1. But

Contribuer à la réduction d’au moins 40% du retard de croissance chez les enfants âgés de 0 – 59 mois d’ici 2025 et à la réduction de la mortalité infanto-juvénile au Burkina Faso.

 

2.2. Objectif Général

Augmenter le taux de pratique d’allaitement maternel exclusif chez les enfants âgés de moins de 6 mois de 38% en 2012 à au moins 80% en 2025 et le taux de pratique d’alimentation minimale acceptable chez les enfants âgés de 6 – 23 mois de 3.5% en 2012 à au moins 30% en 2025.

 

2.3. Objectifs spécifiques

En termes d’objectifs spécifiques, le plan de passage à l’échelle de la promotion des pratiques optimales d’ANJE se propose de :

1. Renforcer la qualité et la couverture des interventions communautaires de promotion des pratiques optimales d’ANJE.

2. Créer au niveau communautaire un environnement favorable à la protection et à la promotion des pratiques optimales d’ANJE.

3. Mettre en oeuvre au niveau national un plan de communication d’appui aux activités communautaires.

4. Appuyer la protection et la promotion des pratiques optimales d’ANJE au niveau des structures sanitaires.

5. Renforcer l’application du code international de commercialisation des substituts du lait maternel par une adoption du texte réglementaire relu et la mise en place d’un système de surveillance

6. Renforcer les compétences pour la gestion de l’ANJE dans les situations difficiles (VIH, urgences).

 

2.4. Résultats attendus

Résultat 1 : D’ici fin 2022, 1122519 soit 90% des femmes enceintes et 1791949 soit 90% des mères d’enfants de 0 à 23 mois de la population totale du Burkina Faso ont accès à un Paquet Intégré des Services d’ANJE (PISA).

Résultat 2 : D’ici fin 2022, un environnement favorable à la mise en oeuvre du PISA est créé au niveau communautaire par l’appui technique et financier à 691 880 mères d’enfants âgés de 6 – 23 mois dans la conduite d’activités de production vivrière améliorées (maraîchage ou petit élevage) et par l’amélioration de l’accessibilité aux autres sources de micronutriments (farines locales infantiles enrichies, bouillies à base de farines infantiles locales enrichies et sachets de micronutriments pour la fortification à domicile).

Résultat 3 : D’ici fin 2022, au moins une campagne nationale de communication de masse pour amplifier les messages diffusés par les acteurs communautaires et les prestataires de santé est systématisée annuellement au Burkina Faso.

Résultat 4. D’ici fin 2022, la mise en oeuvre du PISA est institutionnalisée au niveau des formations sanitaires publiques et privées du Burkina Faso.

Résultat 5. D’ici fin 2016, une version revue de l’arrêté d’application du code international de commercialisation des substituts du lait maternel est adoptée et un système de vulgarisation et de surveillance est fonctionnel.

Résultat 6 : D’ici fin 2022, les compétences au niveau national pour la gestion de l’ANJE dans les situations difficiles (VIH, situations d’urgences) sont renforcées et l’amélioration des pratiques d’ANJE devient un objectif de planification dans les interventions de protection sociale.

Revision log

DateUserLogState
Mon, 02/19/2018 - 14:42engesveenkEdited by engesveenk.published
Thu, 05/12/2016 - 11:45buckinxfEdited by buckinxfdraft
Fri, 09/04/2015 - 10:32buckinxfEdited by engesveenk.published
Tue, 09/01/2015 - 16:03engesveenkCreated by engesveenk.published